François Hautier

Programmeur Gameplay

Bubble Symphonia

Bubble Symphonia est un jeu de rythme disponible sur Android. Je l’ai développé seul et il a été publié en mars 2016.

Le but du jeu est de taper l’écran pour faire éclater les lignes de bulles, au rythme des plus grands airs de la musique classique ! Plus le rythme est bon, meilleur sera le score. Deux classements sont à dominer et des dizaines de réussites sont à débloquer !

Accédez au jeu en cliquant ici, ou ci-dessous sur le badge Google Play !

Généralités

Le mode Novice est parfait pour débuter.

18 musiques sont disponibles, parmi elles : La Lettre à Élise, La Marche Nuptiale, Toccata et Fugue, Le Lac des Cygnes ou encore la Danse Hongroise N°5. Le joueur qui tient à obtenir les meilleurs scores pour chaque musique y passera de nombreuses heures !

Le jeu propose aux joueurs deux modes : Novice et Virtuose. Dans le premier, il faut jouer à une main, ce qui est relativement simple pour apprivoiser le gameplay du jeu. Dans le second en revanche, la difficulté s’accentue car il faut jouer à deux mains. Une maîtrise avancée du jeu est requise pour venir à bout des musiques les plus difficiles en mode Virtuose !

Pour chaque mode de jeu, un classement Google Play est disponible pour comparer son score global avec ses amis. 47 réussites à débloquer sont également disponibles. Le jeu est traduit entièrement en 3 langues : anglais, français et allemand. Enfin, la progression du joueur est sauvegardée en ligne via le service Saved Games de Google Play.

Naissance du concept

Le développement de Bubble Symphonia a débuté en mars 2015 et a continué progressivement au cours de l’année.

L’un des prototypes abandonnés.

Au commencement, je jouais tranquillement à Rayman Legends sur Wii U pendant que ma partenaire de jeu s’amusait à éclater les bulles qui apparaissaient sur le gamepad quand il n’était pas utilisé. C’est ainsi que l’on découvrit qu’éclater une bulle jouait une note, et en éclatant plusieurs bulles à la suite, on entendait le thème principal de Rayman Legends. L’idée de base de Bubble Symphonia est apparue.

J’ai donc entamé la création du jeu, en me basant sur ce principe de bulles qui génèrent une musique. J’ai rapidement obtenu un prototype où de nombreuses bulles étaient affichées à l’écran, que l’on pouvait toucher et faire gonfler pour jouer des notes plus ou moins longues. Malheureusement ce concept était amusant en l’état, mais complètement inutile pour en faire un bon jeu.

Après de nombreuses tentatives, j’ai finalement fixé le gameplay sur le principe des lignes de bulles qui tombent. Après la sortie du jeu, certains joueurs m’ont demandé pourquoi avoir conservé les bulles qui ne sont pas vraiment utiles, vu qu’on interagit avec les lignes et non les bulles elles-mêmes. Mais ce serait renier l’origine du projet : un jeu avec des bulles. Aujourd’hui, le projet aurait finalement pu s’appeler Line Symphonia, car le concept serait le même !

Musique classique

Le mode Virtuose augmente considérablement la difficulté du jeu.

Il est important de noter que je ne connaissais absolument rien à la musique classique en commençant Bubble Symphonia. C’était donc un défi personnel de créer un jeu musical à partir de rien. J’ai appris toutes sortes de choses sur un domaine inconnu et, rien que pour ça, le projet était intéressant à développer.

Utiliser des musiques classiques fut un choix pris très tôt dans le développement du jeu, pour des raisons de droit d’auteur (les œuvres tombant dans le domaine public 70 ans après la mort de leur auteur). N’étant pas un expert en la matière, j’ai pu découvrir des thèmes que je connaissais, et d’autres complètement inédits que j’apprécie beaucoup aujourd’hui. Certains joueurs ont eu la même expérience, et je suis ravi que Bubble Symphonia puisse être pédagogique !

Format MIDI

Pour que les musiques ne fassent pas grossir exponentiellement le poids du jeu, j’ai choisi d’utiliser exclusivement des musiques au format MIDI. L’autre avantage, c’est qu’on peut trouver des fichiers MIDI libres de droits très facilement sur internet. Le contenu du jeu n’a donc théoriquement pas vraiment de limite.

Grâce à la bibliothèque NAudioj’ai développé un outil qui récupère la partition contenue dans un fichier MIDI pour la formater dans un format spécifique à Bubble Symphonia. De cette manière, je peux contrôler en amont la qualité des partitions, qui n’ont plus qu’à être lues par le jeu sans calcul supplémentaire !

En route pour la Fiesta !

Ce projet mérite bien un petit lifting !

Après la sortie du jeu, les retours des joueurs furent très positifs et ont amené de nombreuses idées d’amélioration. En débutant le développement d’une mise à jour, je me suis rapidement rendu compte qu’il serait plus pertinent de démarrer le développement d’un jeu à part entière pour que les nouvelles idées ne dénaturent trop le jeu d’origine. Bubble Symphonia est un projet très intéressant techniquement et son concept mérite d’être approfondi.

Aujourd’hui baptisé Bubble Fiesta, ce nouveau jeu répondra à la principale demande des joueurs : pouvoir jouer des musiques issues de bandes originales de jeux et de films. Pour ajouter le plus de musiques possible, j’ai d’ores et déjà créé un programme Windows Presentation Foundation. Il permet d’importer n’importe quel fichier MIDI, de le convertir au format Bubble Symphonia Data Sheet (BSDS), et de l’envoyer sur un serveur. Ainsi, le joueur n’a plus qu’à ouvrir Bubble Fiesta pour découvrir les dernières musiques disponibles sans avoir besoin de mettre le jeu à jour.

Mais qu’est-ce que ce format BSDS ? C’est un format de fichier que j’ai créé et optimisé spécifiquement pour le jeu. Il permet de stocker dans un fichier toutes les données d’une musique dont le jeu a besoin tout en prenant le moins d’espace possible. À titre d’exemple, un fichier MIDI contenant la partition complète de La Marche Turque pesant 26 Kio voit sa taille réduite à 5 Kio une fois converti au format BSDS, soit 5 fois moins ! Dans Bubble Symphonia, la structure de données correspondante pèse quant à elle 77 Kio une fois sérialisée, alors qu’elle ne contient même pas la partition complète !

Format du fichier Durée de la partition Poids approximatif du fichier
MIDI 1.0 3 minutes 26 Kio
Sérialisation BinaryFormatter C# 2.0 (Bubble Symphonia) 1 minute 30 secondes 77 Kio
BSDS (Bubble Fiesta) 3 minutes 5 Kio

Pour l’instant, seule cette partie a été développée. Mais ce projet ne se résume pas à cette optimisation ! De nombreuses nouveautés sont prévues et l’idée est de faire participer les joueurs au développement du jeu. Avec leurs retours, l’objectif sera de créer le meilleur jeu possible !